Le cari poulet

Voilà un des plats typiques de l’île : le cari. Entre le cari lapin, le cari camarons, le cari bichiques, le cari baba figue, le cari crevettes, le cari bœuf, le cari canard, le cari crabe, le cari poulet, le cari pied de porc, le cari thon, le cari comme ci, le cari comme ça, on ne sait lequel choisir.
D’après moi, le cari poulet est le plus évident à cuisiner et on ne risque pas d’être déçu ; tout le monde aime le poulet après tout, non ?
Allez allez, on sort la marmite, la planche à découper et les couteaux de cuisine et hop hop hop on va préparer un p’tit cari poulet dont vous me direz des nouvelles 😉

Ingrédients (pour 4 personnes)
– 3 belles cuisses de poulet désossées ;
– 3 gros oignons rouges ;
– 5 gousses d’ail ;
– 4 belles tomates bien rouges ;
– 40 cl d’eau ;
– 2 grosses cuillères à soupe d’huile de tournesol ;
– 3 cuillères à café de curcuma ;
– 5 branches de thym ;
– sel et poivre.

Préparation
Emincez les oignons rouges ;
– écrasez les 5 gousses d’ail et ajoutez-y le sel ;
– versez l’huile dans une marmite et faites dorer les morceaux de poulet ;
– une fois le poulet bien doré, ajoutez les oignons rouges jusqu’à ce qu’ils fondent (remuez de temps en temps avec le poulet) ;
– ajoutez l’ail et remuez jusqu’à ce qu’il fonde également ;
– par dessus, mettez les tomates coupées en petits dés puis le curcuma ;
– quand les tomates sont fondantes, versez l’eau pour recouvrir le poulet et ajoutez les 5 branches de thym ;
– recouvrez votre marmite et laissez cuire l’ensemble ;
– quand l’eau bout, ôtez le couvercle, poivrez et laissez réduire la sauce afin qu’elle soit assez épaisse.

Accompagnement
On mange le cari poulet avec du riz et surtout on l’agrémente d’un rougail (ne confondez pas le rougail cuit qui est un plat – comme le rougail saucisse – avec le rougail cru qui est un condiment qui accompagne systématiquement tous les caris de l’île de La Réunion.).
Le rougail mangue se marie parfaitement avec le cari poulet. Pour le préparer, vous avez besoin :
– d’une mangue verte ;
– d’un piment vert ;
– d’un petit oignon ;
– de quelques gouttes de citron vert ;
– d’huile et de sel.
Une fois la mangue et l’oignon épluchés, coupez-les en très petits dés et mélangez-les. Ajoutez le piment pilé (voir photo ci-dessous), l’huile, le sel et le jus de citron à votre convenance et mélangez à nouveau. Laissez le rougail dans un ramequin (voir photo ci-dessous) au réfrigérateur pour qu’il soit bien frais au moment de servir.

Comme je n’aime pas trop quand ça pique, je mets très peu de piment et je trouve ça bon aussi. La fraîcheur du rougail sur les morceaux de poulet chaud donne une sensation agréable en bouche.

cari poulet petit

Bon ap’

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s